Instant Jeu #3

Salut salut ! 


Je reprends une catégorie un peu laissée à l'abandon, et pour cause, le dernier article remonte à Juillet 2015 !

Il faut dire qu'entre temps les jeux ont été un peu moins présents dans mon quotidien. Je traverse très souvent des périodes durant lesquelles l'envie d'allumer ma Play ne me vient même pas à l'idée. Et puis au contraire, à d'autres moments, j'ai envie de jouer tous les jours ! Dans ces cas là, autant vous dire qu'il ne vaut mieux pas se mettre entre la télé et moi... Ah ah ^^.

Aujourd'hui j'avais envie de vous parler d'un jeu qui m'a redonné envie de me plonger dans cette passion : Assassin's Creed Origins.




Source image : Ubisoft.com




Il faut savoir que je suis une mordue de cette série de jeux vidéo ! Il y a à la fois une part historique mais également de l'action, de l'aventure, de l'infiltration, du mystère, des combats... Bref, le mélange parfait en ce qui me concerne !

C'est typiquement le genre de jeu sur lequel j'accroche tout de suite, je peux y passer des heures sans m'en rendre compte !

Ce que j'apprécie dans cette série c'est qu'à chaque nouveau jeu il y a une trame précise, un fil conducteur historique qui s'inspire de faits réels mais qui reste malgré tout de la fiction. Ça donne un jeu complet et très divertissant !



° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °



Pour rappel, voici les noms des jeux précédents qui composent la série principale :

~ Assassin's Creed 
   Personnage principal : Desmond Miles
   Ancêtre incarné : Altaïr
   Epoque : Les Croisades - Syrie / Angleterre

~ Assassin's Creed II
   Personnage principal : Desmond Miles
   Ancêtre incarné : Ezio
   Epoque : Renaissance - Italie

~ Assassin's Creed Brotherhood
   Personnage principal : Desmond Miles
   Ancêtre incarné : Ezio
   Epoque : Renaissance - Italie / Espagne

~ Assassin's Creed Revelations
   Personnage principal : Desmond Miles
   Ancêtre incarné : Altaïr / Ezio
   Epoque : Les Croisades / Renaissance

~ Assassin's Creed III
   Personnage principal : Desmond Miles
   Ancêtre incarné : Ratohnhaké:ton, aka Connor
   Epoque : Révolution Américaine

~ Assassin's Creed IV Black Flag
   Personnage principal : Employé d'Abstergo
   Ancêtre incarné : Edward Kenway (Grand-Père de Connor)
   Epoque : L'Âge d'or de la piraterie au XVIIIème siècle - Mer des Caraïbes

~ Assassin's Creed Rogue
   Ancêtre incarné : Shay Patrick Cormac
   Epoque : Guerre de Sept Ans (1756-1763) - Océan Atlantique / Amérique du Nord / Appalaches

~ Assassin's Creed Unity
   Ancêtre incarné : Arno Dorian
   Epoque : Révolution Française

~ Assassin's Creed Syndicate
   Ancêtres incarnés : Jacob et Evie Frye (gumeaux)
   Epoque : Années 1860, Révolution Industrielle - Londres




° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Le principe du jeu est toujours le même : un personnage d'une époque moderne, voire futuriste, visite grâce à l'Animus un ancêtre d'une époque plus ou moins lointaine. L'Animus c'est une machine, mise au point par Abstergo Industries, qui permet de décoder et reproduire la mémoire génétique d'une personne (en l’occurrence celle de Desmond), grâce à son ADN et donc de revivre certains moments de la vie de ses ancêtres.

Grâce au 10ème volet, Assassin's Creed Origins, nous comprenons enfin comment le crédo des Assassins a vu le jour et qu'elles en ont été les causes. 

J'avoue que je m'attendais à quelque chose d'un peu plus fou, de plus grand et de plus troublant (un peu à la Da Vinci Code ^^), mais au final, en voyant les répercutions que cela a créé au fil des siècles je me dis que ce n'est quand même pas rien !

L'histoire se déroule au temps de L’Égypte Antique où nous incarnons Bayek, l'un des précurseurs des Assassins, qui est à ce moment là un Medjäy à Siwa.

L'autre personnage principal que nous incarnons de temps en temps est Aya, qui n'est autre que la femme de Bayek et qui sera, elle aussi, une précurseuse des Assassins.

Il y a donc toute une partie de l'intrigue qui se base sur le règne de Cléopâtre, mais on y parle également de son frère et de la trahison qu'il a orchestrée contre elle.

L'autre partie de l'intrigue se concentre essentiellement sur l'histoire personnelle de Bayek, à sa quête de la vérité et à son désir de vengeance (comme dans tous les Assassin's Creed en fait je crois...^^)

Personnellement j'ai beaucoup aimé cet épisode là ! Il faut dire que les décors sont sublimes et le fait de retrouver certaines figures historiques mythiques (comme Cléopâtre, César, les Divinités Égyptiennes...), est très intéressant.

La croyance envers les Dieux est très présente dans le jeu, on assiste donc à des scènes un peu surprenantes durant lesquelles les villageois sont convaincus qu'une Divinité cherche à se venger d'un affront en déclenchant une malédiction, et bien sûr nous avons forcément un rôle à jouer dans tout ça ! =)



Reine Cléopâtre (source image : ComicBook.com)

Dieu Anubis (source image : Ubisoft.com)


Je déplore un peu la banalité des tâches et quêtes annexes à accomplir, qui consistaient souvent à aider un paysan dans sa récolte, retrouver des objets perdus ou volés, libérer des prisonniers et autres choses du genre.

Heureusement la quête principale est assez prenante et réserve de nombreuses surprises ! 

Il y a largement de quoi se faire des frayeurs et avoir de grandes montées d'adrénaline mais il y a aussi de beaux moments de contemplation (en allant au sommet des pyramides par exemple). Je trouve que le tout est assez bien équilibré et riche en possibilités d'action.

J'avoue ne pas avoir forcément accroché avec la fouille des tombeaux que je trouve un peu laborieuse à certains moments (oui, je suis un peu une râleuse, c'est vrai), mais certains lieux cachés valent vraiment le détour !

Le petit plus ce sont les extensions que je trouve géniales ! Avec mon copain nous avons craqué sur "Curse Of The Pharaohs", et je dois dire qu'on se régale !




Source image : Ubisoft.com




Le niveau est plus élevé que dans le jeu de base (du coup c'est lui qui gère les moments tendus, ah ah), et les endroits débloqués sont superbes !

Nous avons profité d'une réduction pour acheter le jeu et je trouve que ça valait largement le coût/coup. Sans la réduction je ne pense pas que nous l'aurions pris cela dit, car le prix reste tout de même important.



Vous pouvez acquérir :

~ Assassin's Creed Origins pour 69.90€
~ Extension "The Curse Of the Pharaohs" pour 19.99€
~ Extension "The Hidden Ones" pour 9.99€





° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °




Si vous avez des jeux dans ce style à me conseiller, ou bien si vous avez eu l'occasion de jouer à l'un des volets de la série Assassin's Creed, n'hésitez pas à me donner votre avis !  =)


Prenez soin de vous, 


- Anaïs -



Lecture commune #1 : Fendre l'armure, Anna Gavalda

Bonjour tout le monde ! =)

Aujourd'hui, je vous présente une petite nouveauté : une lecture commune !

Il y a quelques temps, une amie blogueuse (dont j'ai d'ailleurs fait la connaissance grâce au site N'oublie pas d'écrire), m'a proposé de nous lancer dans cette aventure, et j'ai dit oui sans hésiter !

Nous avons donc mis au point un questionnaire, qui nous permettra à la fois de vous faire part de nos avis respectifs sur les livres choisis mais, également, de vous donner une idées des œuvres concernées sans trop en dévoiler pour autant =).

Vous pouvez retrouver la chronique de Salomé ICI, sur son blog !

En avant pour le questionnaire !



° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °


Source photo : ledilettante.com


| Pourquoi ce livre était-il dans ta PAL ? |


Je suis une admiratrice du travail de Gavalda depuis de nombreuses années ! J'ai donc été ravie lorsque j'ai appris la sortie de cette nouvelle oeuvre et je l'ai tout de suite ajoutée à ma PAL, sans aucune hésitation !


| Pourquoi l'avoir choisi pour cette lecture commune ? |


Cela s'est fait assez rapidement en fait, nous avons comparé nos PAL et remarqué que nous l'avions toutes les deux ajouté à nos envies de lecture. Et pour lancer ce projet, la taille du livre nous semblait accessible et idéale.


| As-tu accroché dès la lecture du résumé ? Dès les premières pages ? Plus tard ? Pas du tout ? |


Je ne peux pas dire que j'ai accroché dès la lecture du résumé puisqu'il n'y en a pas, ni grâce à la couverture car elle est très minimaliste. Le titre par contre m'a beaucoup intriguée et je m'imaginais déjà parcourir un roman dévoilant les obstacles que le personnage principal devrait affronter. Un cheminement personnel intense, des rencontres bouleversantes, etc.

Il faut savoir que ce livre n'est pas du tout un roman mais est en fait composé de 7 nouvelles, qui sont des récits à la première personne du singulier, et que chaque nouvelle évoque des personnages différents.

Pas de chance pour moi, la toute première m'a un peu rebutée. Je n'ai pas du tout aimé le style d'écriture et le langage de la jeune fille, qui nous fait part de son comportement envers les jeunes hommes qu'elle rencontre et le rapport qu'elle a avec son corps.

On peut dire que j'ai été happée au fur et à mesure de ma lecture, en faisant connaissance avec tous ces personnages très différents les uns des autres. 


| Que ressens-tu lorsque tu regardes la couverture de ce livre ? |


La couverture est sobre et simple, à part une déchirure en plein milieu de l'image on ne voit pas grand chose. C'est clairement un rappel du titre, une façon d'illustrer la fente, la faille, l'ouverture.

D'habitude les couvertures me parlent beaucoup plus, ici je ressens plutôt de la curiosité, une envie de savoir ce qui se cache derrière tout ça.


| As-tu eu l'impression de sortir de ta zone de confort pendant cette lecture ? Pourquoi ? |


Le format nouvelles n'était pas une nouveauté, par contre certaines nouvelles n'étaient pas très agréables à lire (style d'écriture un peu lourd, longueurs...). Heureusement, je suis une fille obstinée alors j'ai tenu à aller jusqu'au bout, ah ah ^^.

La petite différence c'est que contrairement à un roman, l'intrigue ne se développe pas tout au long du livre. Ici il y avait donc beaucoup d'émotions, souvent fortes, et en très peu de temps. C'est une lecture qui peut chambouler et dérouter légèrement.


| As-tu pu, pendant cette lecture, faire un lien avec ton histoire personnelle ou bien t'identifier à l'un des personnages ? Développe si possible. |


Je n'ai pas pu m'identifier à un personnage en particulier, même partiellement. Par contre, j'ai éprouvé un petit manque en lisant la nouvelle n°5 : "Mes points de vie". J'ai été touchée par le fait que le Père soit très présent pour Valentin et qu'il soit également à l'écoute et patient. La relation entre les frères est également pleine de tendresse, malgré les moqueries les deux grands frères de Valentin comprennent sa passion et sont bienveillants.


| Y'a t-il un personnage que tu n'as pas du tout aimé ? Ou au contraire que tu as adoré ? Explique pourquoi. |


J'ai vraiment eu beaucoup de mal avec le personnage masculin de la nouvelle n°7 : "Un garçon". Déjà à cause du style d'écriture, qui exprime donc sa façon de penser et de s'exprimer mais également à cause de son comportement envers les femmes et la manière dont il les considère. Je l'ai trouvé à la limite de l'irrespect, c'est une chose avec laquelle j'ai beaucoup de mal, tant dans la vraie vie que dans les livres.

En parallèle, j'ai vraiment eu un gros coup de cœur pour le trio de frères dans "Mes points de vie" ! Je me répète, je sais, mais à chaque fois que je relis leurs échanges le sourire arrive instantanément.


| As-tu été déçue à un moment précis pendant ta lecture ? |


La nouvelle "L'amour courtois", placée en première position dans le livre, a été assez décevante. J'avoue que ça a un peu fait redescendre mon enthousiasme, mais lorsque j'ai compris que le reste de l'oeuvre serait différent j'ai réussi à retrouver ma curiosité et mon envie de découvrir la suite.

Je suis également restée un peu sceptique en terminant la nouvelle "Happy Meal". Je m'attendais à une chute de ce style au fur et à mesure que j’avançais dans le récit, mais en relisant le texte dès le début j'ai trouvé que certains propos semblaient tout à coup un peu bizarres, j'avoue avoir été un peu perturbée, ah ah ^^.

| Peux-tu faire un lien entre ce livre et un autre de ta bibliothèque ? |


A cause de la forme (nouvelles), je pense tout de suite à Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part, qui est un autre recueil de nouvelles de Anna Gavalda et qui doit être le premier livre que j'ai lu d'elle. 
Je pense également à Kiss Kiss, de Roald Dahl, qui est un auteur que j'adore ! Je garde un très bon souvenir des différentes nouvelles qui composent ce livre. Je pense le lire une nouvelle fois prochainement d'ailleurs =).


| Quel a été ton passage préféré ? Explique pourquoi. |


Vous allez VRAIMENT me prendre pour une Mamie qui radote mais ... Le passage entre Valentin et ses frères ! Et oui ^^. Et notamment lorsque le suspens retombe et que la cause de la bêtise de Valentin est exposée au grand jour ! Je ne peux rien dire de plus sans trop en dévoiler, il faudra lire le livre ! =)


| Quelles ont été les trois émotions dominantes ressenties lors de cette lecture ? |


La déception : C'est vraiment l'émotion qui a dominé dès que j'ai commencé le livre. Elle est restée présente, un peu en sourdine, pendant le reste de ma lecture, en prenant un peu le dessus à certains moments.

La compassion : La majorité des nouvelles m'a vraiment émue et je n'ai pas pu m'empêcher de compatir et d'éprouver de l'empathie pour certains personnages. J'ai été touchée de voir comment certains arrivaient à se relever malgré tout après une épreuve difficile, même si cela leur a demandé du temps. C'est un encouragement à ne pas baisser les bras face à nos tracas quotidiens et aux événements inattendus qui nous semblent parfois insurmontables.

L'attendrissement : Il y a réellement des passages remplis de nostalgie, l'envie de faire ressortir notre part d'enfant est clairement présente et ça fonctionne plutôt bien ! 


| Est-ce que c'est plutôt en livre pour réfléchir / apprendre / s'évader / espérer ? |


Je dirais que l'évasion est peut-être l'intention première mais, malgré tout, on se retrouve à réfléchir et à se mettre à la place des personnages. Ils vivent des situations parfois très lourdes (deuil, séparation, liaison, temps qui passe...), et même si la nouvelle semble légère et simple elle cache cependant une problématique beaucoup plus profonde qu'elle ne laisse paraître. 

C'est typiquement le genre de livre que je conseillerai aux personnes qui ne savent pas quoi lire, qui traversent un petit moment de manque de motivation et d'inspiration et qui ne se sentent pas de se lancer dans une oeuvre trop compliquée.


| En quelques mots, résume ton impression sur ce livre. |


Malgré les quelques déceptions, je garde un bon souvenir de ce livre. Il se lit vite et laisse songeur, mais dans le bon sens du terme.

Même si certaines nouvelles ne m'ont pas plu à cause du style d'écriture ou bien par rapport au tournant que l'histoire prend, avec un peu de recul je me rends compte qu'elles font malgré tout passer un message important et parfois profond.

J'aurais cependant été déçue de l'avoir acheté car il coûte 17€ (pour le format papier, et 7.49€ en format e-book), mais ayant pu l'emprunter à la bibliothèque pour 1€ je ne regrette pas ! =)



° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° °



N'hésitez pas à partager vos impressions si vous avez également lu ce roman ou à le faire une fois que vous l'aurez lu ! =)


Prenez soin de vous, 


- Anaïs -